Voeux de Mgr de Moulins-Beaufort pour 2019

Comme «un peuple ardent à faire le bien»

Une année nouvelle s’est ouverte. 2018 n’a pas été facile. Elle ne l’a pas été pour notre pays qui a fini l’année agité et inquiet. Elle ne l’a pas été non plus ni pour l’Église, ébranlée, en particulier pendant l’été, par des révélations humiliantes sur les méfaits d’un certain nombre de prêtres et les fragilités de quelques autres, ni pour le vaste monde où les luttes commerciales et même la tentation des conquêtes territoriales fragilisent les équilibres.

Qu’attendons-nous de 2019 ? Chacun de nous, des choses différentes sûrement. Mais nous, comme chrétiens, attendons-nous quelque chose de particulier ? En achevant l’année, quoi qu’il se soit passé, nous contemplons à Noël la présence du Fils auprès de nous, avec nous, en nous ; il est venu, il demeure avec nous, il nous accompagne sur le chemin parfois rude de nos vies et, au bout de chacune de nos vies, il est en route pour nous rejoindre, pour nous rattraper sur notre route.

Le 1er janvier, nous célébrons la maternité de Marie et la journée de prière pour la paix. En entrant dans la nouvelle année, nous regardons la paix. La paix n’est pas forcément le plus probable dans nos existences humaines, ni dans celles des peuples, ni dans celles des personnes. Pourtant, nous savons, nous, que la paix est plus forte que la guerre, le pardon que la haine, la miséricorde que l’injustice, la vérité que le mensonge ou l’aveuglement. Nous espérons, nous, que l’humanité porte du fruit pour la vie éternelle, comme Marie a porté et mis au monde le Fils éternel entrant dans notre condition humaine.

Alors, chaque année n’est pas la répétition des précédentes. Chaque année, avec ses joies et avec ses épreuves, peut élargir en nous la capacité de servir, d’accueillir, de donner, de partager, celle de nous décentrer de nous-mêmes pour travailler à la joie des autres. Que le Seigneur donne à chacun de nous et à nous tous de progresser comme «un peuple ardent à faire le bien». Le Seigneur Jésus est venu pour cela. Que 2019 soit pour chacun de vous une année féconde.

+ ÉRIC DE MOULINS-BEAUFORT, ARCHEVÊQUE DE REIMS

Nous contacter

Laissez nous un message !

En cours d’envoi
Diocèse de Reims - 2018 © Corinne Salmon - Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?