Le Trésor d’art sacré des Ardennes à la Basilique de Mézières

Inauguré le jeudi 12 juillet 2018, le tout nouveau Trésor d’art sacré des Ardennes, qui rassemble une cinquantaine d’objets précieux (statues, orfèvrerie, tableau) provenant des quatre coins du département, est dorénavant accessible au grand public.

Le Trésor de la basilique

 

Débutés en décembre 2016, les travaux d’aménagement de la salle du trésor de la Basilique sont achevés et laissent place à l’installation des œuvres. Projet d’envergure auquel sont associés les musées, les services techniques municipaux et la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles). La salle du trésor représente un nouvel atout touristique et culturel pour Charleville-Mézières.

Dans les années 1970, un bon millier d’objets d’art religieux, provenant d’une trentaine de communes ardennaises, a été rassemblé et mis à l’abri des convoitises ; cette collection comprend un certain nombre de pièces exceptionnelles dont 60 classées ou inscrites au titre des Monuments historiques.

Un trésor d’art sacré

Ces 60 objets liturgiques précieux – statues, tableaux, reliquaires, chasubles, ostensoirs et ciboires orfévrés – ont été inventoriés et étudiés pour être portés à l’admiration d’un large public et la restauration assurée sous la supervision de l’équipe technique des musées. «L’aménagement de cette salle du Trésor répond à la volonté de la Ville de Charleville-Mézières de rendre accessible au public des objets d’art sacré longtemps cachés» souligne André Marquet, élu délégué à la culture et au patrimoine. «Ces objets sont notre patrimoine. Entre ancienne et nouvelle vie, ces œuvres nous rappellent que notre culture trouve sa fondation dans l’art. Nous avions le devoir de protéger, restaurer et valoriser ce remarquable patrimoine spirituel».

Ce nouvel écrin a été inauguré officiellement le jeudi 12 juillet. Un week-end de gratuité, les 14 et 15 juillet, sera offert aux visiteurs, pendant lequel la salle sera ouverte à tous. L’espace ne pouvant accueillir qu’un nombre limité de personnes à la fois, il conviendra pour profiter de cette visite libre, de récupérer un ticket au musée de l’Ardenne qui vous attribuera un horaire. À compter du 17 juillet, l’accès à la salle prendra la forme de visites guidées du mardi au dimanche, aux horaires du musée (sur réservation).

Un site unique au monde

La Basilique Notre-Dame d’Espérance de Mézières est un édifice unique en Europe grâce aux 1 000 m2 de vitraux réalisés par René Dürrbach, ami et collaborateur de Picasso. La construction de cette église a duré 180 ans, de 1499 à 1683, sur les bases d’une ancienne église romane, selon le style gothique flamboyant et dont le portail ouest est de style Renaissance. Ancien lieu de culte à la vierge noire, elle a connu bien des événements historiques comme le mariage de Charles IX et Élisabeth d’Autriche en 1570. Elle a aussi subi de nombreux drames et bombardements, en 1815, 1870, 1914-18 et 1944.

Ce magnifique édifice, lieu consacré de culte, est animé par “les Heures Musicales d’été”, concerts d’orgues en juillet et août et des visites guidées tout au long de l’année.

Infos : 03.24.32.44.75.

Source Carolo Mag de juin 2018

Basilique Notre-Dame – 10, Place de la Basilique à Charleville-Mézières

 

Tresor

 

 

 

 

 

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.

  1. […] Inauguré en juillet dernier, le Trésor d’art sacré dévoile une cinquantaine de chefs-d’œuvre provenant des églises ardennaises, jusque-là cachés aux regards du public. En savoir plus … […]

Nous contacter

Laissez nous un message !

En cours d’envoi
© Diocèse de Reims - 2016

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?