Attigny : consécration au Cœur Immaculé de Marie

Le 13 mai dernier, la paroisse “St Méen de la Champagne aux Vergers” fêtait l’anniversaire de la première Apparition de Notre Dame du Rosaire à Fatima.

Au cours de la Messe en famille, à l’église d’Attigny, les paroissiens ont eu la joie de consacrer leur paroisse au Cœur Immaculé de Marie. Cette consécration est un acte par lequel la Communauté paroissiale avec ses activités, ses familles, a été mise sous l’égide de Marie … La Providence a fait que cette fête, qui commémore l’apparition de la Vierge Marie aux trois enfants de Fatima, François, Jacinthe et Lucie, coïncide avec la Messe en famille, d’où la présence et la participation active de nombreux enfants du catéchisme.

Après une neuvaine préparatoire qui avait été proposée aux fidèles, la cérémonie a débuté par une procession avec les enfants de chœur, les enfants du catéchisme portant des fleurs, les relais des 21 villages avec les images de Notre Dame de Fatima et une jeune fille qui portait la statue de la Vierge du Rosaire.

Lors de la procession des offrandes, les enfants sont venus offrir leurs chapelets qu’ils avaient confectionnés pour être bénis.

Après la communion, le Père Christophe-Marie a invité la Communauté à lire la prière de consécration de la paroisse :

Mère de Dieu et Mère de l’Église
Notre Dame du Rosaire, Reine de la Paix,
à votre Cœur Immaculé
nous consacrons notre paroisse.
Veillez sur nous, et guidez-nous.
Aidez-nous dans nos difficultés, et obtenez-nous
les grâces dont nous avons le plus besoin.
Que notre paroisse fasse rayonner
l’Évangile dans les cœeurs ;
qu’elle devienne toujours plus
la paroisse que Dieu veut.
Aidez-nous à prier et à œuvrer
pour le triomphe de votre Cœur Immaculé
et pour le règne du Sacré Cœur de Jésus.
Amen.

 

À la sortie de la messe, des images-souvenirs de Notre Dame du Rosaire et des prières ont été proposées aux fidèles pour une consécration personnelle ou familiale afin de prier, de confier leurs intentions et celles de leurs familles. Nous sommes aussi appelés à prier aux intentions que la Sainte Vierge porte en son Cœur Immaculé .

De «consacrer» qui signifie «rendre sacré», la consécration est l’acte rituel vouant un objet ou une personne à Dieu. L’Église présente à Dieu les objets ou les personnes qui, d’une manière exclusive, sont destinés au service divin ; mais c’est Dieu lui-même qui, par l’effusion de son Esprit, opère la consécration, dans les rites qu’il a institués ou qu’il a laissé l’Église organiser. On parle ainsi de la consécration des Évêques, des prêtres et des diacres, de la consécration des vierges, de la consécration des églises et des autels, de la consécration du saint chrême ; par contre, on parlera de la bénédiction d’un abbé, de la bénédiction du moine, de la bénédiction d’un calice, des cendres, des rameaux, de l’huile des malades et de l’huile des catéchumènes, etc.

La consécration par excellence reste celle qui change la substance du pain et du vin en la substance du corps et du sang de Jésus. Le moment de la «consécration» à la messe est celui où le prêtre prononce les paroles de l’institution eucharistique.

Source Liturgie Catholique

 

 

 

 

 

 

  • Vous avez prié une neuvaine avant le jour de la consécration de la paroisse : où l’avez-vous trouvée ?

    Une paroissienne l’a trouvée sur le site de la paroisse Saint Georges, de Lyon.

  • Qui a voulu que la paroisse soit consacrée ?

    Plusieurs personnes l’ont demandé. C’était dans les jours où un pèlerinage de notre diocèse était justement à Fatima. Ce jour-là, il y avait à la paroisse une réunion de présentation de toutes les activités qui se font sur notre paroisse.

  • Quelle est l’origine de cette dévotion ? En quelques mots, quel en est l’essentiel ?

    La dévotion envers le cœur Immaculé de Marie est très ancienne : saint Jean Eude, saint Antoine-Marie Claret, saint Louis-Marie Grignion de Montfort, saint Maximilien-Marie Kolbe … en ont parlé. Les apparitions de Fatima lui ont donné une plus grande importance encore.

    Le monde a besoin de prières : cela, chacun le voit bien. Nous devons confier nos intentions personnelles à la Vierge Marie, et ensuite, prier pour les grandes intentions qu’Elle porte en son cœur Immaculé. Elle intercède pour l’Église, la paix dans le monde, pour que les âmes soient sauvées, pour leur conversion, etc … Accomplir un bel acte de consécration est donc comme façonner un joli vase … vide. Ensuite, il faut y mettre de jolies fleurs : nos prières, nos sacrifices …

  • Quelle est l’attitude de l’Église vis-à-vis de Fatima ?

    Après enquête, les apparitions ont été reconnues le 13 octobre 1930 par l’Évêque de Leiria.

    Depuis les apparitions, tous les Papes ont montré soit une grande bienveillance pour Benoît XV, soit un enthousiasme pour ses successeurs : Pie XI distribuait déjà des images de Notre Dame du Rosaire aux séminaristes du séminaire portugais de Rome, avant même la reconnaissance officielle.

    Pie XII a parlé de Fatima de nombreuses fois ! Saint Jean XXIII (tout comme Jean-Paul 1er) était allé à Fatima avant d’être élu Pape. Bienheureux Paul VI est allé à Fatima et il a publié l’Exhortation «Signum Magnum» le même jour. À la fin de la 3ème session du Concile, il avait déjà consacré le monde au cœur Immaculé de Marie (à la demande d’une partie des participants au Concile).

    Saint Jean-Paul II a beaucoup parlé de Fatima et y est allé trois fois. Il a fait plusieurs consécrations du monde au cœur Immaculé de Marie. Benoît XVI a parlé du message de Fatima et y est allé (à Fatima, il a consacré les prêtres au cœur Immaculé de Marie).

    Le Pape François y est allé aussi et a canonisé François et Jacinthe, deux des trois voyants de Fatima … Si l’on voulait parler de tout ce que les papes ont fait, en lien avec Fatima, il faudrait être beaucoup plus long !

  • Pourquoi consacrer une paroisse ?

    Parfois, surtout à la messe du samedi soir, il n’y a plus grand monde à venir ! Les rangs s’éclaircissent, et ce ne sont pas les plus jeunes qui sont les plus nombreux, malgré tout ce qui est fait. D’où l’idée de se tourner vers le Ciel pour demander des grâces …

    À Fatima, Notre Dame du Rosaire a dit à Lucie : «mon cœur sera ton refuge et le chemin qui te conduira à Dieu». Lucie avait par la suite compris que cette promesse était valable pour toute personne qui veut se consacrer au cœur Immaculé de Marie. C’est donc une sorte de protection contre les dangers qui menacent la vie spirituelle, et une aide pour se convertir.

    Pour une paroisse, c’est un peu la même chose que pour une personne : ce sera une aide. Que la Vierge intercède pour ceux qui ne viennent plus à la messe, et pour tous, car nous en avons tous besoin. Qu’Elle nous ramène vers le Christ. Le Concile nous demande de devenir des saints …

  • Les papes ont-ils dit quelque chose sur la consécration des paroisses ?

    Par exemple, le 8 décembre 1942, Pie XII avait demandé que tous les diocèses, paroisses, familles, et personnes se consacrent au cœur Immaculé. C’était la guerre. On ne savait pas comment les évènements en cours allaient se terminer …

    En France, le 28 mars 1943, tous les diocèses furent consacrés au cœur Immaculé de Marie. En mai 1948, Pie XII, par l’Encyclique «Auspicia quædam», avait renouvelé sa demande. Depuis, de nombreuses fois les Papes ont réalisé des actes de consécration (de l’Église, du monde, des prêtres). À leur imitation, des Évêques ont consacré leurs diocèses, des prêtres et fidèles, leurs paroisses …

  • Pourquoi une prière de consécration personnelle, si la paroisse est déjà consacrée ?

    Parce que ce n’est pas la même chose. Se consacrer personnellement est un choix que chacun fait. On ne peut pas décider à la place d’une personne.

  • Quel est le texte que vous avez proposé pour la consécration personnelle ?

    Le voici :

    Consécration au cœur Immaculé de Marie
    Ô Vierge Marie, Mère de Dieu et notre Mère,
    À votre cœur Immaculé je me consacre tout entier,
    Avec tout ce que je suis et tout ce que je possède.
    Prenez-moi sous votre maternelle protection,
    Défendez-moi contre les dangers,
    Aidez-moi à vaincre les tentations,
    Veillez sur la pureté de mon corps
    Et de mon âme.
    Que votre cœur Immaculé soit mon refuge,
    Et le chemin qui me conduit jusqu’à Dieu.
    Donnez-moi la grâce de prier
    Et de me sacrifier par amour pour Jésus,
    Pour la conversion des pécheurs,
    Et en réparation des péchés commis
    Contre votre cœur Immaculé.
    En me confiant à vous,
    Et en union avec le cœur de votre divin Fils,
    Je veux vivre pour la Très Sainte Trinité,
    En qui je crois, que j’adore,
    En qui j’espère et que j’aime.
    Amen.

    C’est une prière qui nous ramène à Dieu, Commencement et Fin de tout.

    Le Bienheureux Pape Paul VI a parlé de la consécration personnelle au cœur Immaculé de Marie dans son Exhortation «Signum Magnum», paragraphe 55, de même que Benoît XVI (prière de l’Angelus du 14 octobre 2007). Sans doute saint Jean-Paul II également.

    Pour les personnes qui voudraient de plus amples renseignements, vous pouvez nous joindre à cette adresse mail : consecration.coeur.immacule@gmail.com

Nous contacter

Laissez nous un message !

En cours d’envoi
Diocèse de Reims - 2016 © Corinne Salmon - Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?