Monseigneur Thierry JORDAN

Le 1er juillet 2018, jour de sa fête, Monseigneur Thierry Jordan a fait ses adieux au diocèse de Reims, qu’il quittera le 31 août, jour de ses 75 ans, après l’avoir servi, guidé pendant dix-neuf années.

La revue diocésaine Reims-Ardennes de juin 2018 lui rend largement hommage en lui donnant la parole …

“Une remarque du Pape François me reste présente à l’esprit : le pasteur, il faut qu’il marche devant pour indiquer la route ; la plupart du temps, il faut qu’il marche avec, au rythme de son peuple. Mais aussi, parfois, il est opportun qu’il marche derrière avec les plus fragiles, ceux que l’on risque d’oublier ou qui n’arrivent pas à suivre”.

“Je crois que nous sommes l’un des premiers diocèses à avoir lancé les Journées du pardon. À travers cette expérience, certaines personnes ont retrouvé le chemin du sacrement de la réconciliation. Nous avions une pratique traditionnelle qui s’estompait et s’essoufflait, et nous avons su la renouveler”.

“Un jeune qui s’interroge doit être pris au sérieux au moment même où il s’interroge, afin de pouvoir vivre sa vie à fond, ce qui n’est possible que si la question a été entendue ; elle peut être permanente ou revenir plus tard, mais il faut être là à chaque moment pour l’accompagner”.

“Pendant dix-neuf ans, j’ai eu une famille, et on me demande de la quitter ; c’est une page qui se tourne, et il est vrai que c’est un peu dur. Mais je suis serein. Il arrivera quelqu’un de plus jeune, qui aura plus de dynamisme et fera autrement, et j’en suis heureux pour le diocèse”.

Nous contacter

Laissez nous un message !

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?