Des agriculteurs sous pression, une profession en souffrance

Plus de quatre-vingt personnes ont assisté à la conférence-débat sur la souffrance au travail des agriculteurs, organisée par Solidarité paysans Marne-Ardennes, en fin d’année dernière à Rethel. En voici un petit compte-rendu.

 

Venu de la Marne et des Ardennes, le public était diversifié : professionnels de l’agriculture, de la santé, élus et de nombreux agriculteurs ou sympathisants de l’association “Solidarité Paysans”. Suite à la conférence de Véronique Louazel (chargée de mission à “Solidarité Paysans”), une table ronde a engagé le débat avec notamment la participation de Mme Gaillot, vice-présidente du conseil régional Grand Est, M. Bruneel, directeur de la MSA (51-08-55), Mme Devoille, présidente de “Solidarité Paysans Lorraine”, et M. Oudart, vice-président des Crêtes préardennaises.

La souffrance exprimée par les agriculteurs est multifactorielle. L’étude présentée a mis en évidence plusieurs formes de pressions : l’endettement et le manque de revenus, les contraintes de travail et la pression familiale. La réponse à ces situations de détresse sera d’autant moins lourde qu’elle interviendra le plus possible en amont.

L’association “Solidarité Paysans” fait le constat que la répétition et la succession des crises sociales, économiques et climatiques ne peuvent manquer d’interroger le modèle actuel de développement et de production. En attendant un changement profond, nous déplorons qu’à chacune des crises, les agriculteurs les plus fragiles et leurs familles soient les premières victimes. La souffrance psychique des agriculteurs et le nombre de suicides, particulièrement élevé dans ce secteur d’activité, révèlent un profond malaise. Pour soutenir nos agriculteurs, il faut en comprendre la souffrance qui les anime.

Écouter et accompagner

L’accompagnement de la famille en difficulté peut prendre, à sa demande, différentes formes : de la simple écoute – pour éviter par exemple les situations de burn-out – à un accompagnement plus technique ou administratif. Il s’agit, par exemple, d’aides au montage de dossiers, de rétablissements de droits et aides sociales, voire d’un accompagnement dans le cadre de négociations avec des créanciers, dans le cadre de procédures de redressement ou de liquidation judiciaire. Permettre à l’agriculteur d’être le premier acteur de son redressement et de retrouver pleinement la maîtrise de son exploitation, ainsi que sa place dans son milieu professionnel et son territoire : tel est le défi de “Solidarité Paysans”.

Contact : “Solidarité Paysans” Marne-Ardennes – Mairie, 2 Grande Rue 08300 Perthes – Tél. : 06.41.98.80.81. – solidaritepaysans5108@laposte.netwww.solidaritepaysans.org/marneardennes

Odile Mouchet pour le journal “Chez Nous” – mars 2018

 

Sur le même thème :

 

L’association Solidarité Paysans présentée par sa Présidente Odile Mouchet. Source RCF Reims-Ardennes :

 

Nous contacter

Laissez nous un message !

En cours d’envoi
Diocèse de Reims - 2016 © Corinne Salmon - Mentions légales
Réflexions diocèse de Reims

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?