Fêter son st Patron.

En cette fin de mois de novembre, l’église est sollicitée pour les fêtes des st Patrons de corporations et sociétés diverses, pour mémoire, St Éloi st patron des artisans et agriculteurs, qui sera fêté le 1e décembre à Neuflize, St Ambroise, le 7 décembre st patron des apiculteurs, Ste Barbe ste Patronne des pompier, qui sera fêtée le 2 décembre en même temps que l’entrée de le temps de l’avent, et il y aura au mois de Janvier Ste Geneviève patronne des gendarmes. Manque à l’appel Ste Cécile, st Hubert, St Vincent que j’ai pu fêter en d’autres lieux. Souvent l’évocation de ce st patron inspire le respect, une idée de dignité, de protection, ou encore l’idée d’appartenance à un communauté. Et la fête vient réveiller, et animer ou ranimer ces sentiments. À n’en pas douter, l’église est bien là, et à sa place là où des hommes des femmes attendent d’être rassemblés, d’être unis, de se sentir encouragés voire reconnus, et les st Patrons présents à l’appel.

Claude Soudant