mot du premier dimanche de l’avent

La paix!

C’est sur fond de grisaille que nous entrons dans la période de l’avent, pas simplement à cause du temps mais à cause de la fatigue et de la colère qui s’expriment un peu partout autour de nous, grisaille aussi à cause des nouvelles du monde, la sortie de l’Europe du Royaume uni , l’Italie qui a du mal à faire face, à l’Est les tensions sur la frontière russe, en Syrie et autour des conflits qui n’en finissent pas, et puis une collaboration au plan international, qui est devenue chaotique . Ça ne va pas très bien non plus du coté de la lutte contre le réchauffement climatique, cela semble si laborieux. Et pourtant n’est-ce pas la paix que nous désirons, la justice, ce que nous désirons, n’est-ce pas de reconnaître pouvoir reconnaître en chaque visage, celui d’un frère d’une soeur à aimer.

Temps de l’avent, voilà que résonne à nos oreilles, « ça vient », « tenez vous prêt » « il vient à notre rencontre aujourd’hui, celui qui va, réveiller notre désir pour la paix , nous donner d’ y croire à nouveau ».

Claude Soudant