Jeunes et vocation

C’est le thème choisi cette année pour notre réflexion.
Dans une enquête récente auprès de 800 jeunes 15 à 25 ans de notre région, il apparaît que plus de 60 % font confiance en l’avenir et que pour 56 % l’important c’est d’apprendre à vivre ensemble. Ce chiffre rejoint celui de la réponse à la question « qu’attendez-vous de l’Église ? » à laquelle la réponse est également le « vivre ensemble ».

78 % des jeunes interrogés se disent croyants, avec une grande majorité se réclamant de l’Église catholique, dont 37% sont pratiquants réguliers et 41 % affirment prier régulièrement.

C’est dans ce contexte que la question a été posée à ces jeunes : « avez-vous déjà pensé à devenir prêtre ou religieux (se) ? »: 35 % répondent par l’affirmative !

Aussi lorsqu’on parle de « vocation » au sens religieux du terme, peut-on encore laisser dire  que se consacrer à Dieu et aux autres dans la vie religieuse est devenu ringard ? L’Église a encore un rôle important à jouer dans notre société mais fait-on confiance aux jeunes au point de les inviter à réfléchir à cette belle vocation ?

PRIÈRE POUR LES VOCATIONS
Seigneur Jésus,
tu as tressailli de joie sous l’action de l’Esprit Saint,
et tu as béni le Père de s’être révélé aux tout petits.

Un jour, sur leur route, des jeunes ont senti en eux
comme la présence de Quelqu’un.
Certains ont même perçu un appel à te faire confiance,
totalement. Et ce fut le début d’une grande joie.

Guide-nous où tu veux nous mener,
pour prendre notre part de l’annonce de la Bonne Nouvelle.
Beaucoup ne savent pas que tu frappes à leur porte.
Personne ne leur a donné la clef pour t’ouvrir leur cœur.

Fais de nous des messagers de la joie de servir,
dans le diocèse de Reims en particulier,
qui a tellement besoin de prêtres.
Éloigne de nous la peur d’en parler.
Seigneur Jésus, donne-nous la joie !

Monseigneur Thierry JORDAN, Archevêque de Reims,
Reims, le 7 Octobre 2012