La profession de foi

La profession de foi (autrefois appelée communion solennelle) n’est pas un sacrement. Ce n’est pas non plus la fin de la catéchèse… C’est au contraire le début d’un nouveau cheminement dans la foi, c’est permettre au jeune de s’engager avec d’autres dans la vie de l’Église. Les jeunes collégiens viennent réaffirmer en leur nom, le sacrement du baptême.

Ils s’engagent à aimer, à suivre et à imiter Jésus.

La profession de foi n’est pas un sacrement, mais si la célébration est eucharistique (c’est-à-dire que le prêtre consacrera les hosties et distribuera la communion), alors les jeunes recevront ce sacrement comme le jour de leur 1ère communion.

Dans certaines paroisses les célébrations des professions de foi ne sont pas eucharistiques.

En pratique

Dans nos paroisses, Elle est proposée aux enfants catéchisés au cours de la 4ème année de catéchèse, aux seules conditions que l’enfant soit baptisé, ait fait la 1ère de ses communions et ait suivi au moins 4 années de catéchèse assidûment.

Les enfants se préparent tous ensemble au cours de la 4ème année. Cette année là ils reçoivent les Évangiles, la Croix et revivent les symboles de la Lumière et de l’Eau.

Au terme de La Retraite de Profession de Foi qui se déroule sur 2 jours, ils peuvent faire leur Profession de Foi.
Les célébrations se déroulent souvent en mai et juin dans chaque paroisse. Si la date de votre paroisse ne vous convient pas, vous pouvez demander à la faire dans une autre paroisse.