Les infos du secteur

Le secteur montagne Val d’Or réunit les six paroisses suivantes.

Au nord :
Paroisse Saint Basle,
Paroisse Les Sources Vives de la Montagne
Paroisse de La Vesle.
Responsable : Père Étienne RUHATIJULI
Au sud :
Paroisse La Grappe et l’Épi,
Paroisse Notre Dame du Chêne
Paroisse Saint Vincent du Val d’Or.
Responsable : Père Dominique FLEURY

(pour en savoir plus sur le secteur, voir la page « Qui sommes-nous » )

Le secteur pastoral a pour mission de favoriser l’unité entre ces 6 paroisses. Pour cela les prêtres, les diacres et les laïcs responsables s’efforcent de travailler le plus possible ensemble.

Une instance propre au secteur, dénommée CONSEIL PASTORAL DE SECTEUR (CPS), réunit une fois par trimestre les prêtres, les diacres et des laïcs représentant chacune des paroisses. Le rôle de ce Conseil consiste surtout à regarder avec attention la vie de nos villages et, à partir de cette observation, de proposer aux paroisses une réflexion et des actions. Ainsi en 2016-17, le Conseil s’est-il intéressé à la vie des jeunes couples Et en cette année 2017-18, il porte son attention sur la vie des jeunes (15-25 ans).

Plusieurs objectifs rassemblent les efforts de l’ensemble des paroisses du secteur. On peut noter :

  • La formation proposée aux responsables (catéchèse, mariages, formation à l’accueil des personnes qui s’adressent aux paroisses)
  • Les actions en faveur du Secours catholique et du Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD)
  • Propositions faites aux jeunes.

On envisage en outre :

  • Des actions en commun comme des pèlerinages et peut-être des formations liturgiques (célébrations et chants)
  • Une meilleure connaissance réciproque des responsables de la Préparation au mariage.

Le responsable du secteur est actuellement l’abbé Claude Collignon (collignonclaude@sfr.fr)

Actuellement sur le secteur :

Le Parcours Alpha, c’est quoi ?
C’est une façon simple de (re)découvrir ou d’approfondir les bases de la foi chrétienne. C’est sans engagement, informel, très convivial ! Plutôt que d’y réfléchir seul (e) venez échanger sur ces sujets essentiels avec d’autres.

Selon vos questions et votre état de vie, différentes formules sont proposées. Elles ont en commun d’être une série de rencontres hebdomadaires autour d’un repas suivi d’un exposé puis d’un temps d’échange libre. Elles sont ouvertes à tous.

Le lieu :
Presbytère de Aÿ, 18, rue Marcel Mailly, 51160 Aÿ.  Tel : 03 26 55 20 42   En savoir plus, voir le lien ci-dessous.
https://www.paroisses-montagnevaldor-sud.com/parcours-alpha-ay-diocese-reims

Journée CCFD :
Rendez-vous le samedi 17 mars 2018, à Trépail (heure à définir) pour vivre un temps d’échange, d’amitié et de découvertes.  (en savoir plus.)

Pastorale des jeunes :
Voir la page des jeunes

Pèlerinages :
Les prochaines sorties auront lieu le 14 avril 2018 pour les paroisses de nord et le 26 mai 2018 pour les paroisses du sud. Mais on peut évidemment participer aux deux sorties. Les lieux ne sont pas encore définis.

PRÉSENTATION DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE PROPOSÉ AUX JEUNES DE 15 A 30 ANS
Depuis Noël 2017, nos paroisses ont distribué des questionnaires à l’intention des jeunes (15-30 ans). Cette démarche s’inscrit dans le cadre de cette année 2018 consacrée au « synode des jeunes » que le pape François propose à toute l’Eglise.
Le diocèse de Reims avait déjà lancé un questionnaire en septembre 2017 et 800 réponses ont été récoltées.
Notre secteur (Montagne Val d’Or) a voulu , à son tour, rejoindre les jeunes en proposant un questionnaire (qu’on appelle QCM – Questionnaire à Choix Multiples). 66 réponses sont revenues,
Voici donc, ci-dessous, quelques éléments de ces réponses. Attention ces résultats ne prétendent pas avoir la valeur d’un sondage scientifique, ils indiquent seulement des tendances.

Cette proposition de questionnaire pour les jeunes a été faite à l’initiative du Conseil Pastoral du Secteur. D’autres contributions ont été apportées : celle des jeunes pompiers de Verzenay, celle des scouts d’Epernay, celle de Jean-Marie Coquet sur les jeunes en France, celle de Liliane Magniez sur une analyse de la population de la Communauté de communes de la Grande Vallée de la Marne, enfin, par J-Edouard et M-Amélie Goupil, la présentation des journées des jeunes « JUBILATE » des 22, 23 et 24 juin prochain, à l’occasion de l’ordination de 2 jeunes prêtres.

NOMBRE DE QUESTIONNAIRES REVENUS : 66
FILLES : 34 – GARÇONS : 32
Il semble utile de distinguer  parfois 2 groupes :  Les 15-20 ans et les 21-30 ans.
(Noter que dans le groupe des 21-30 ans, 20 proviennent de jeunes se préparant au mariage).

COMMENTAIRE 1
Les questionnaires avaient été distribuées aux pratiquants des messes des dimanches avec mission de les transmettre aux jeunes qu’ils fréquentent. Merci à celles et ceux qui l’ont fait.
Les réponses proviennent de 25 de nos villages

PREMIÈRE APPROCHE : SONT-ILS HEUREUX… POUR QUELLES RAISONS ?

15-20 ans : 22 se disent très heureux / 8 « modérément »
20-30 ans : 21   «      «            «               / 8           «

Soit un total de 59 jeunes qui s’estiment heureux.

Ce qui favorise ce sentiment d’être HEUREUX :
D’abord la FAMILLE : 15-20 ans = 15 / 21-30 ans = 50
29 y voient un soutien / 28 , une chance

Puis les ÉTUDES et le TRAVAIL : 15-20 ans = 13 / 21-30 ans = 34
La vie de RELATIONS :   Dans le sport = 34 / les sorties = 35 / la musique =  16

D’où CONFIANCE EN L’AVENIR : Filles = 21 /Garçons= 19
Cet AVENIR, comment le voient-ils ?
°  grâce à la FAMILLE : 15-20 ans = 12 / 21-30 ans = 41
°  grâce au MÉTIER : 15-20 ans = 8 / 21-30 ans = 19
°  Être AIMÉ et avoir des AMIS : 15-20 ans = 13 / 21-30 ans = 28

Une question portait sur la DEVISE RÉPUBLICAINE
° 33 privilégient LA LIBERTÉ
° 17          «           L’ÉGALITÉ
° 16         «           LA FRATERNITÉ

On peut ajouter à cette approche les questions autour du MARIAGE (ici, se rappeler que des couples de fiancés ont participé à ce questionnaire)

c’est le fruit de l’AMOUR : 15-20 ans = 11 / 21-30 ans = 35
c’est un ENGAGEMENT : 15-20 ans = 10 / 21-30 ans = 35
c’est une STRUCTURE SOCIALE : ensemble = 6

COMMENTAIRE 2
On constate trois pôles principaux dans la vie des jeunes : la famille (celle à laquelle ils appartiennent, celle qu’ils envisagent) ,  leur vie de relation et leur métier. Ces trois pôles se conjuguent avec le sens de la liberté.
On retrouve ici ce qui caractérise notre société : un « vivre ensemble » mais qui ne doit pas empiéter sur la liberté personnelle. Cela rejoint d’ailleurs ce que les jeunes pensent du mariage : amour et engagement personnel, mais indifférence vis-à-vis du mariage comme réalité sociale.

DEUXIÈME APPROCHE : LA RELIGION

Quelle RELIGION ? 24 se disent catholiques  et 7 sans appartenance ; 28  sont baptisés et 18 catéchisés. (Il n’y a pas de lien direct entre l’appartenance et la pratique !)

Qui est DIEU pour eux ?
un Père ou le Créateur = 20 / Dieu est une question = 23

Quel est leur lien à Dieu ?
Prière régulière = 6 / prière irrégulière = 18

Dieu t’appelle-t-il ?  OUI = 18 ( au bonheur, à changer le monde) /
A Etre prêtre : 2 / NON, Dieu ne m’appelle pas = 27
Quel est leur lien à l’ÉGLISE ? « qu’attends-tu de l’Église ? »
Rien = 15 / qu’elle favorise un « vivre ensemble » = 31 / Un lieu festif= 13

COMMENTAIRE 3
On constate qu’il n’y a pas de relation explicite entre la foi en Dieu de ces jeunes  et leur perception de l’Eglise : la foi est « perso » ; l’Eglise peut être « utile » pour un vivre ensemble. Cependant leur relation à Dieu reste significative , même si c’est sous forme de question.

RÉFLEXIONS…  Qui sont ces (nos) jeunes ? Les réponses font apparaître une confiance dans le présent et l’avenir avec des points d’appui comme la famille et le travail. Leur lien au catholicisme reste sociologiquement assez enraciné. Cela peut se comprendre par le mode de diffusion  (donné aux pratiquants). Cependant leur vie s’inscrit dans un certain individualisme dans la mesure où la société et l’Eglise sont surtout au service de leur vie personnelle. QUESTION  FINALE : ne manquait-il pas une invitation à réfléchir à leur engagement au service des autres ?