Home Blog

Le billet de notre Curé – Novembre 2018

** Il est là, Celui qui nous aime tant…**

Après l’institution de son Eucharistie, le Jeudi Saint, Jésus invite ses Disciples à prier avec lui au Jardin des Oliviers : « Restez ici et veillez avec moi » St Matthieu 26, 38. L’heure sainte du jeudi soir, en l’église St Jean-Baptiste, est simplement une réponse à cette invitation du Seigneur. Notre église de l’avenue Jean Jaurès devient alors notre Cénacle…notre Jardin des Oliviers. Nous exposons et nous adorons le Seigneur mystérieusement présent dans l’ostensoir…nous prenons le temps de nous exposer devant lui. « Il est là, celui qui nous aime tant. Il nous attend… » St Jean-Marie Vianney

L’amour donne du temps à l’être aimé. Le temps est la seule manière gratuite de montrer à une personne qu’on l’aime. Etre là, sans rien dire parfois… « Il me regarde, je le regarde » disait le Curé d’Ars. Prendre le temps d’ouvrir son cœur, d’exposer toute sa vie au Seigneur amoureusement présent dans son Eucharistie. Quelle formidable rencontre ! Jésus se fait proche de nous par son Eucharistie, il veut habiter au tabernacle par amour pour nous.

Il y a quelque temps, dans une homélie, notre Pape François soulignait fortement l’importance de l’adoration et il invitait à redécouvrir l’église, lieu de silence et de rencontre : L’église est le lieu où la communauté va prier ; louer, rendre grâce, mais aussi adorer le Seigneur. Et ça, c’est important…Pour que Jésus devienne le centre de notre vie, il est nécessaire de rester en sa présence devant le tabernacle ».

Dans l’Exhortation apostolique sur l’Eucharistie de février 2007, le Pape émérite Benoît XVI dit : « L’acte d’adoration en dehors de la messe prolonge et intensifie ce qui est réalisé durant la célébration liturgique elle-même » N°66. « Avec l’assemblée synodale, je recommande donc vivement aux pasteurs de l’Eglise et au peuple de Dieu la pratique de l’adoration eucharistique, qu’elle soit personnelle ou communautaire ». N° 67.

 Rendons grâce à Dieu qui, dans sa grande bonté, nous accompagne sur le chemin de la vie et se manifeste visiblement et réellement dans le grand mystère de son Eucharistie. Devenons, par amour, des adorateurs. « Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous, adorons le Seigneur qui nous a faits. Oui, il est notre Dieu ; nous sommes le peuple qu’il conduit… » Psaume 94, 6.

Votre Curé, l’abbé Pascal Rodrigues.

 

 

Inscriptions au Catéchisme 2018-2019

Les inscriptions au Catéchisme pour l’année scolaire 2018-2019 sont ouvertes.

Si vous souhaitez inscrire votre enfant, les permanences d’inscriptions se tiendront les :

mardis et jeudis de 16h30 à 18h30

au presbytère de l’église Saint Jean-Baptiste de la Salle

2 place Nicolas Bergier à Reims

Pourquoi inscrire son enfant au catéchisme

Le billet de notre Curé – Octobre 2018

* Octobre, le mois du Rosaire*

Le 7 octobre, l’Eglise fête Notre Dame du Rosaire. A l’origine, cette fête était célébrée sous le vocable de Notre Dame de la Victoire, en action de grâces pour le succès des armées chrétiennes contre les Turcs à la bataille de Lépante en 1571. La liturgie témoigne de la confiance des fidèles dans la protection de la Mère de Dieu. Depuis le XVIe siècle, les catholiques ont coutume de réciter le rosaire durant le mois d’octobre.

Le rosaire contient intimement mêlées, deux formes de prières :

Une prière vocale : le « Notre Père » la prière que Jésus nous a apprise. Et le « Je vous salue Marie », qui n’est autre que la salutation de l’Ange Gabriel qui annonce la venue du Sauveur, texte donc tiré aussi de l’Evangile !   La répétition du rosaire nous aide à dépasser le niveau de l’intelligence (nos pensées sur Dieu), de l’imagination (nos projections, nos peurs…), de la mémoire (notre passé, nos ressentiments…), pour laisser remonter notre « cœur profond », lieu de la rencontre avec Dieu.

– Une prière mentale : tout en récitant, nous sommes invités à méditer, à contempler le Seigneur à travers le regard de Marie. Le Pape Paul VI, qui sera canonisé le 14 octobre prochain, rappelle que « sans la contemplation, le rosaire est un corps sans âme…La récitation du chapelet exige que le rythme soit calme et que l’on prenne son temps. Ainsi la personne qui s’y livre pourra mieux méditer les Mystères de la vie du Seigneur à travers le cœur de Celle qui fut la plus proche du Sauveur ». Exhortation Apostolique Marialis Cultus 1974.

« Si nous voulons être chrétiens, nous devons être marials »,disait le Pape François à Fatima en 2017. Il est frappant de constater combien les derniers papes sont marials. Nul n’ignore la grande dévotion à la Vierge Marie de St Jean-Paul II. Benoît XVI concluait toujours ses enseignements par une prière à Notre Dame.

Pendant ce beau mois d’octobre, chaque samedi, à l’église St Jean-Baptiste, il y aura à 8h30 la méditation du chapelet et la messe à l’autel de la Vierge Marie. Nous confierons à Notre Mère du Ciel toutes nos intentions, notre diocèse et particulièrement notre nouvel Archevêque.

Votre Curé. L’abbé Pascal Rodrigues.

Le billet de notre Curé – Septembre 2018

** Un nouvel Archevêque pour notre Diocèse… **

En août dernier, notre Pape François nommait Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort Archevêque de Reims. Il est le 111ème Archevêque de Reims… Nous l’accueillons avec joie et nous prions pour lui. Merci Monseigneur d’avoir accepté cette charge ! Merci pour le don de votre vie au service de l’Eglise dans le monde d’aujourd’hui…

Surtout que le Seigneur nous préserve de tomber dans le piège de croire que, dans ses valises, notre nouvel évêque a les solutions miracles pour résoudre rapidement tous les manques de notre diocèse. Saint Benoît, dans sa règle de vie, nous demande de faire attention aux murmures, aux récriminations qui empoisonnent parfois une communauté. Il nous faudra pratiquer la bienveillance, la patience, la bonté, le silence et la prière. Un nouvel archevêque est un cadeau… nous comptons sur lui et lui compte sur nous ! C’est ensemble, avec nos richesses et nos pauvretés, que nous serons les témoins du Seigneur dans l’Eglise du temps présent.

Un nouveau chapitre de l’histoire missionnaire de notre beau et grand diocèse s’ouvre pour nous et avec nous…et de nombreux défis nous attendent : La présence de notre Eglise diocésaine dans le monde d’aujourd’hui…l’appel aux vocations…la place et la mission des baptisés…la formation et l’accompagnement des jeunes et des adultes…les familles…l’accueil des nouveaux baptisés…des recommençants…les pauvretés humaines et spirituelles de notre temps… Certes, nous ne partons pas de rien, la mission d’évangélisation est déjà à l’œuvre depuis des années…des siècles…merci à nos aînés, merci mon Dieu ! Il faut poursuivre cette belle mission, dans le monde d’aujourd’hui, avec courage, confiance, en ayant au fond de nos cœurs ces paroles de Jésus : « Je suis avec vous tous les jours… ». St Matthieu 28,20. « Je vous précède en Galilée… ». St Matthieu 28, 10.

Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort sera investi de sa charge le dimanche 28 octobre, à 16h, en la cathédrale de Reims. Venez nombreux !

Que Notre Dame et St Remi intercèdent pour nous.

Votre Curé. L’abbé Pascal Rodrigues.

 

Le billet de notre Curé – Juillet et Août 2018

** Deo gratias ! **

Rendons grâce à Dieu ! Les causes de mon action de grâce sont multiples en cette fin d’année scolaire. Oui, merci mon Dieu pour le parcours Alpha qui nous a donné de réfléchir aux grandes questions de notre vie, d’enraciner notre foi et de développer notre fraternité. Ce parcours nous a fait découvrir ou redécouvrir la beauté et la joie de croire aujourd’huile bonheur d’être ensemble des chercheurs et des témoins de Dieu au cœur de ce monde.

Un grand MERCI à chaque participant…MERCI aux accompagnateurs pour leur bienveillance…MERCI aux serviteurs pour la qualité des repas et la décoration des tables…MERCI à chacun pour ce temps donné à Dieu. Nous aurons la joie de nous revoir en septembre !

 

La deuxième cause de mon action de grâce est la naissance d’une nouvelle équipe d’animation paroissiale (EAP), dans la paroisse Saint Vincent de Paul, Saint Nicaise et Saint Martin de Cernay. Il fallait donner du temps au temps ! Cette nouvelle EAP est composée de dix membres, cinq femmes et cinq hommes…La parité est respectée et chaque clocher est bien représenté !

– Anne Bazin, Jeannine Andruszko, Estelle Marée, Patricia Grain et Bernadette Millard.

– Pierre Bonhomme, Emmanuel Cliquot, Gérard Boussin, Roland d’Avezac et votre curé.

MERCI d’avoir répondu à cet appel.

Le rôle de l’équipe d’animation paroissiale est de porter le souci de la mission et de la vie de la communauté, avec le prêtre à qui est confiée la charge pastorale de la paroisse. Une belle mission s’ouvre devant nous ! Le compte-rendu de notre première rencontre du 19 juin dernier est disponible à l’entrée de nos églises ou sur le site de la paroisse.

Je profite de cet article pour redire qu’il y a toujours des services à rendre pour que notre paroisse soit encore plus accueillante, vivante et rayonnante…l’accueil du vendredi, la liturgie, (musique et chant), l’entretien de nos églises et sacristies, accompagnement des familles en deuil, l’attention aux malades et personnes âgées…etc. N’hésitez pas !

Je termine par un GRAND MERCI aux jeunes et moins jeunes, qui dans la paroisse Saint Jean-Baptiste de La Salle, mettent leur talent au service de la communauté, sous le regard bienveillant et les bons conseils des plus anciens…

Bonnes et heureuses vacances à tous !

Que le Seigneur vous bénisse et vous garde et que la Vierge Marie vous accompagne…

 

Votre curé. L’abbé Pascal Rodrigues.