Mot du 5 mai

« La tentation de revenir en arrière, à ses habitudes … »

Pierre dis : Je pars à la pêche ; c’est son métier, mais ce départ est comme un retour à ses habitudes, à ce qu’il sait faire, un métier, des compagnons, aller à la pêche, cela ils savent le faire, nous allons avec toi… Pierre n’a pas encore compris tout à fait que quelque-chose avait changé. Ce changement, c’est encore Jésus qui va le lui faire comprendre, il est là sur le rivage, qui les interpelle, « jetez les filets de l’autre côté », une parole des commencements, 3 – 4 ans auparavant, Pierre avait entendu pour la première fois cette voix et cette parole, il entend et il en est bouleversé. C’est encore Jésus qui va le placer devant un autre commencement, « soit le berger de mes brebis », soit le responsable de mon église. Jésus est toujours là, il ne nous abandonne pas, il a besoin de nous. Claude Soudant