mot du 30 juin

Dans l’évangile de ce dimanche Jésus est identifié au prophète Élie ; le temps est à l’urgence missionnaire, « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. » Il s’agit moins de suivre Jésus, ou d’aller à des occupations quotidiennes, de s’organiser, que d’annoncer la venue du règne de Dieu.

Lors de l’ordination diaconale de dimanche dernier, notre évêque vient d’annoncer l’envoi d’une équipe missionnaire sur le diocèse, les abbés Vincent Di-lizia et Dominique Fleury avec Mgr Bruno Feillet sont envoyés comme groupe missionnaire. La première mission aura lieu sur le Porcien, dès début octobre. Suivront dès Janvier la mise en place sur le diocèse de pôles missionnaires sur l’ensemble du diocèse. Les prêtres diocésains sont d’abord mis au service de la mission. C’est une petite révolution, liée à la fois à la diminution rapide du nombre de prêtres disponibles, c’est certainement le déclencheur de ces nouvelles orientations, mais liée également à la difficulté de nos paroisses de se renouveler. Bien sûr, dans cette évolution les organisations paroissiales ne disparaissent pas, mais la vie paroissiale devra s’ajuster, aux formes d’actions que vont se donner les équipes missionnaires. Ces équipes seront formées des prêtres envoyés par l’évêque, et on l’imagine des diacres présents sur les ensembles concernés, et des laïcs.

Claude Soudant