AGIR ET SERVIR

Les services liturgiques

Les chorales liturgiques

Pour soutenir le chant de l’assemblée et élever la prière par la beauté du chant, des chorales liturgiques sont organisées dans les trois paroisses. Elles se regroupent pour les grandes fêtes, notamment à Noël et lors de la Semaine Sainte.

La chorale de la paroisse Saint-Walfroy se réunit tous les lundis de 17 h à 19 h au presbytère de Margut et anime la messe anticipée du samedi soir. Organistes : M. Jean-Claude Henry, Mme Monique Brodier, Mme Marie-Thérèse Maljean.

La chorale de la paroisse Saint-Géry se réunit tous les mercredis de 17 h 30 à 19 h dans la maison Notre-Dame d’Yvois, 15, avenue de la gare. Organistes : M. René Lallement, Mme Catherine Federspiel. Animateurs : M. René Lallement, Mme Marie-Eve Richard.

La chorale de la paroisse Saint-Gabriel se réunit tous les vendredis de 18 h à 19 h chez l’organiste, Mme Bernadette Thiernesse, à Brévilly, ou dans l’église de Pouru-Saint-Rémy aux beaux jours. Animatrice : Mlle Elisabeth Hamaide.

Le service de l’autel

Chaque fois que vous vous approchez de l’autel, vous avez la chance d’assister au grand geste d’amour de Dieu, qui continue à vouloir se donner à chacun de nous, à être proche de nous, à nous aider, à nous donner la force pour vivre bien. Avec la consécration, ce petit morceau de pain devient Corps du Christ, ce vin devient Sang du Christ. Vous avez la chance de pouvoir vivre de près cet indicible mystère !

Votre service est une tâche importante, qui vous permet d’être particulièrement proches du Seigneur et de croître dans une amitié vraie et profonde avec Lui. Conservez cette amitié dans votre cœur [et] vous aussi, transmettez aux jeunes de votre âge le don de cette amitié, avec joie, avec enthousiasme, sans peur, afin qu’ils puissent sentir que vous connaissez ce Mystère, qu’il est vrai et que vous l’aimez !

En aidant vos prêtres dans le service de l’autel, vous contribuez à rendre Jésus plus proche, pour que les fidèles puissent le sentir et s’en rendre compte avec plus de force : Il est ici ; vous collaborez afin qu’il puisse être plus présent dans le monde, dans la vie de chaque jour, dans l’Eglise et en tout lieu. Chers amis ! Vous prêtez à Jésus vos mains, vos pensées, votre temps. Il ne manquera pas de vous récompenser !

Merci encore à tous !
Que Dieu vous bénisse !
Benoît XVI, Rome, le 4 août 2010.

Les sacristines

« J’ai demandé une chose au Seigneur, la seule que je cherche : habiter la maison du Seigneur tous les jours de ma vie, pour admirer le Seigneur dans sa beauté et m’attacher à son temple. »

Mission – La tâche des sacristines est essentielle dans la vie d’une paroisse. C’est grâce à elles que l’église, la Maison où Dieu a choisi de demeurer, garde sa dignité et peut accueillir tous les fidèles pour louer et adorer le Seigneur.

Pour accomplir leur travail, les sacristines ont besoin d’être profondément conscientes de l’importance de la mission qui leur est confiée. Elles ne s’occupent pas simplement d’un ensemble de belles choses, mais véritablement des objets qui entoureront le Corps du Christ sur l’autel lors de la célébration de la messe. Aussi doivent-elles être guidées, non seulement par le souci de la beauté de ce qui leur est confié, mais bien plus par le recherche de la dignité de l’Eucharistie, dans laquelle elles ont un rôle à jouer. C’est en vue de cette dignité qu’existent les règles liturgiques.

Comme les sacristines sont souvent les premières dans l’église, il n’est pas rare que leur attitude guide celle des fidèles à mesure que ceux-ci entrent à leur tour. C’est pourquoi il est important qu’elles entretiennent un silence priant en accomplissant les préparatifs de la messe. Leur tâches ne sont pas des occupations auxquelles elles pourraient vaquer en sifflotant, mais la préparation de la Maison du Seigneur pour l’Eucharistie, « source et sommet de toute la vie chrétienne ». (Vatican II)

L’art floral liturgique

« Le fleurissement en liturgie a plutôt une démarche symbolique qui, à l’inverse de l’allégorie, part de l’objet (les fleurs et leur arrangement) pour exprimer une réalité abstraite. La composition florale ne démontre pas, elle montre ; elle n’explique pas elle opère ; elle n’illustre pas un texte, elle travaille la sensibilité par l’intermédiaire de la vue. La composition n’est pas une homélie, elle est une louange. »

L’accueil


Le secours catholique

Le Secours Catholique prend en compte la spiritualité de chacun et invite à aller à la rencontre des plus fragiles pour construire avec eux une société juste et fraternelle.


Le service évangélique des malades


La communication

Le lien paroissial

LIEN PAROISSIAL 12.2019

Le journal “Chez Nous”

Le journal des paroisses Saint-Laurent, Saint-Eloi des Fonderies, Saint-Matthieu du Val de la Givonne, Sainte-Marie des Monts, Saint-Géry en Yvois, Saint-Gabriel du Val de Chiers, Saint-Victor en Mosonois, Saint-Jean-Baptiste de l’Ennemane, Val de Bar, Saint-Walfroy est proposé à tous, dans le respect de toutes les opinions. Abonnement annuel : 5 numéros 7 €  (abonnement de soutien : 10 12, 15 € et plus).

Pour renseignement et réglement, s’adresser à la personne qui diffuse le magazine dans votre quartier ou au presbytère de votre paroisse.

Le site internet

https://www.catholique-reims.fr/yvois/

Les paroisses du Val de Chiers ont mis en place ce site pour mieux informer, partager, écouter et dans l’espoir que chacun y trouve sa place pour rendre gloire à Dieu et témoigner de son amour.

Vous pouvez nous communiquer des évènements ayant lieu dans vos paroisses en utilisant la rubrique « nous contacter » se trouvant en page d’accueil.


Les affaires économiques

Les conseils aux affaires économiques

La salle Sainte-Jeanne d’Arc

Intentions de messe

cliquer ici  : offrir une messe

Dons

FAITES UN DON AU DENIER DE L’ÉGLISE :

Par courrier en remplissant le coupon ci-joint ou par carte bancaire au http://denier.org/don-eglise-catholique-reims